3GSM World Congress 2007 3GSM World Congress 20073GSM World Congress 2007

3GSM : l’e-papier fait encore parler de lui

Grâce à une nouvelle forme de papier électronique présentée au 3GSM de Barcelone, les utilisateurs devraient, d’ici l’année prochaine, pouvoir lire leurs journaux favoris depuis leur téléphone portable.

L’invention, brevetée par Philips mais fabriquée par sa filiale Polymer Vision, se présente sous la forme d’une couche de petites sphères de couleur grise d’un côté et blanche de l’autre.

Les sphères tournent pour afficher le texte et les images sur le papier, mais le système ne consomme pas d’énergie lorsque aucune nouvelle image n’est créée.

Cette technique a été reproduite sur une bande mince et parfaitement souple qui permet d’enrouler l’écran autour d’un téléphone portable.

L’écran présenté au 3SGM a été enroulé et déroulé 750 000 fois sans qu’aucune dégradation de la qualité n’ait été constatée.

"Nous avons présenté notre technologie à la BBC et à Reuters qui n’ont pas caché leur enthousiasme," a déclaré Ewan Ward-Thomas, consultant chez Polymer Vision. "Après tout, les journaux utilisent depuis plus de 400 ans l’échelle de gris comme technique d’impression."

Ewan Ward-Thomas a imaginé des journaux sur mobile qui pourraient être diffusés via une carte Sim intégrée et téléchargés à la demande, ou bien reliés à un écran mobile existant via une connexion sans fil.

La technologie testée présentait typiquement une autonomie de batterie de 8 à 10 jours avec des systèmes similaires.
Philips est actuellement en relation avec des opérateurs réseaux concernant la mise en service de cette technologie et le procédé de fabrication est suffisamment avancé pour permettre de produire des bandes de 300 mètres de long pour 12,7 cm d’épaisseur, similaires à des rouleaux de papier peint.

Polymer Vision a remporté le prix de la technologie la plus innovante au cours d’une cérémonie organisée à Barcelone en marge du 3GSM.

(Traduction d'un article de Vnunet.com en date du 14 février)

février 16, 2007 dans Solutions | Permalink | Commentaires (0)

Salon 3GSM : AMD lance trois nouveaux processeurs mobiles Imageon

AMD vient d'annoncer, à l'occasion du 3GSM World Congress 2007 de Barcelone, trois nouvelles puces dédiés aux terminaux mobiles. Les processeurs Imageon 2298, 2294 et 2192 sont spécialisés dans les traitements des formats multimédia et entendent desservir une qualité "sans précédent jusqu'à présent" sur le marché de terminaux mobiles, téléphones compris.

Selon AMD, les nouvelles puces supportent une qualité vidéo équivalente à celles des DVD, la stabilisation d'image, les photos en haute résolution (avec un capteur jusqu'à 12 mégapixels), un son d'une grande pureté et une interface de connexion pour visualiser vidéo et image sur un téléviseur ou un vidéo projecteur. De quoi transformer un téléphone mobile en un véritable terminal multimédia bon à remplacer caméscope, appareil photo, et autre lecteur MP3. Les utilisateurs pourront même exploiter plusieurs fonctionnalités simultanées comme la lecture de musique combinée au visionnage de photos.

AMD a déjà abordé le marché de la mobilité. Le fondeur de Sunnyvale annonce avoir écoulé plus de 200 millions de processeurs Imageon depuis 2003. Mais avec cette nouvelle génération, AMD espère frapper un grand coup. Notamment grâce aux technologies de traitement de flux multimédia héritées suite au rachat d'ATI en octobre 2006.

Les processeurs Imageon 2298, 2294 et 2192 sont disponibles dès aujourd'hui auprès des fabricants. Les premiers terminaux mobiles ne sont cependant pas attendus avant 2008. BenQ-Siemens, HTC, LG, Motorola et Samsung, déjà partenaires d'AMD, devraient être les premiers à designer les premiers modèles autours des nouvelles puces Imageon.

(Article en date du 14 février publié sur Vnunet.fr)

février 14, 2007 dans Solutions | Permalink | Commentaires (2)

Salon 3GSM : Microsoft dévoile sa technologie DRM pour mobile

Microsoft a profité du salon 3GSM de Barcelone pour dévoiler une nouvelle technologie de gestion des droits numériques (DRM) baptisée PlayReady.

La nouvelle plate-forme DRM offre aux opérateurs et aux fabricants d’appareils numériques une plate-forme unique leur permettant de gérer les médias numériques sur des appareils sans fil.

Elle permet aux opérateurs de vendre diverses formes de services premium sous forme d’abonnement simple, de location de services de type pay-per-view ou de services de pré-visionnage ou pré-écoute (preview) pour divers types de contenus : fichiers de musique, sonneries téléphoniques, jeux et fonds d’écran.

La plate-forme prend en charge le système Windows Media Audio et les formats AAC/AAC+/HE-AAC ainsi que le système vidéo média de Windows et les formats vidéo h.264.

La technologie sera exploitée par tout un réseau d’opérateurs mobiles, notamment O2 et Telefónica. Elle sera introduite dans les téléphones portables avant la fin du premier semestre 2007.

Les services de sonneries sur mobile sont devenus extrêmement populaires depuis quelques années, de même que certains opérateurs de téléphonie mobile proposent aujourd’hui des services de téléchargements de fichiers de musique en intégral. Mais ce contenu demeure généralement limité à l’appareil sur lequel il a été acheté.

A en croire Microsoft, sa nouvelle technologie mobile DRM offre une interopérabilité avec Windows Media 10 DRM. Une technologie utilisée par les sites de téléchargements Rhapsody et MTV Urge, ce qui permet aux consommateurs de transférer leur contenu média d’un appareil à un autre.

L’annonce de la plate-forme DRM de Microsoft a coïncidé avec le lancement de Windows Mobile 6, la toute dernière version du système d’exploitation Microsoft destinée aux smartphones.

Le logiciel est enrichi d’un nouveau client de messagerie qui affiche les messages dans leur format HTML d’origine. Le logiciel est également fourni avec des versions mobiles de Outlook, Word, Excel et Powerpoint.

Microsoft espère voir introduire les premiers appareils portables utilisant le système d’exploitation Windows Mobile 6 dès le deuxième semestre 2007.

Traduction d'un article de Vnunet.com en date du 13 février 2007

février 14, 2007 dans Solutions | Permalink | Commentaires (1)

Yahoo prouve sa mobilité sur la publicité

A l'occasion du Salon 3GSM World Congress, Yahoo monte au créneau pour présenter une série de nouveautés liées à ses services mobiles.

Mais cette initiative prend surtout la forme d'une offensive publicitaire, qui fait suite à l'annonce du déploiement de sa plate-forme Web Panama censée concurrencer les Adwords de Google. Le groupe Internet de Terry Semel annonce que sa plate-forme de publicité mobile Yahoo Mobile Web est désormais disponible dans 19 pays*, dont la France. Le premier annonceur à tester ce nouveau format sera Singapore Airlines. Yahoo met en avant d'autres marques ayant accepté de communiquer en mode wireless dans le monde : Hilton Embassy Suites, Infiniti, Intel, Nissan, Pepsi, Procter & Gamble et Asia Pacific.

Même si les initiatives paraissent quelque peu décousues, Yahoo montre sa volonté de défricher la publicité sur le mobile. En novembre 2006, le groupe Internet a annoncé un partenariat publicitaire exclusif au Royaume-Uni avec Vodafone. A la même période, Yahoo s'ouvre à la publicité de marque sur son service Mobile Web aux Etats-Unis. Outre les mini-formats adaptés aux écrans des téléphones, Yahoo a également lancé la version bêta d’une offre de liens sponsorisés aux Etats-Unis et au Royaume-Uni en octobre 2006.

Une version mobile pour Flickr

Côté services mobiles, Yahoo se renforce également avec une nouvelle version de son service Yahoo Go pour mobile, un mois après son lancement en version bêta. La version 2.0 comporte de nouvelles fonctionnalités de recherches, comme la recherche sur cartes ou le partage des résultats avec ses amis.

Ainsi, sa technologie de recherche OneSearch évolue : désormais, elle a vocation à "reconnaître l’intention d’une requête et propose des résultats pertinents". L'approche de la simple une liste de liens Internet vers des sites sur PC serait dépassée. Quant aux résultats proposés, ils sont regroupés par sujets. Bonne nouvelle pour les amateurs du service Flickr, le service de partage de photos de Yahoo est désormais accessible sur mobile.

Yahoo s'incruste dans les terminaux LG

Côté hardware, le groupe Internet américain avait également une surprise : il a annoncé un accord avec LG. Les services Yaho o Go for Mobile, Yahoo Mail et Yahoo Messenger seront pré-installés sur les terminaux du fabricant sud-coréen.

Dans une moindre mesure, Yahoo avait signé également un accord similaire avec Motorola lors de l'édition 2006 du Consumer Electronics Show de Las Vegas mais le nombre de terminaux concernés semblait plus restreint.

* Angleterre, Argentine, Australie, Brésil, Canada, Etats-Unis, France, Allemagne, Inde, Indonésie, Italie, Malaisie, Mexique, Philippines, Singapour, Espagne, Taiwan, Thaïlande et Vietnam.

(Article en date du 12 février de Vnunet.fr)

février 13, 2007 dans Solutions | Permalink | Commentaires (0)

Salon 3GSM : Microsoft dévoile Windows Mobile 6

A l'occasion de l'ouverture du 3GSM World Congress 2007 de Barcelone, Microsoft a dévoilé la 6ème version de Windows Mobile. Son système d'exploitation pour terminaux mobiles communicants se distingue notamment des précédentes versions par une meilleure prise en charge des messages électroniques et une intégration toujours plus poussée avec les outils de la suite bureautique Office.

Avec la sixième mouture de Windows Mobile, les e-mail se consultent désormais dans leur format original - y compris HTML (comme une page Web) - quelle que soit la plate-forme d'expédition : serveur de messagerie d'entreprise comme Exchange Server, compte de messagerie en ligne ou service de fournisseur d'accès. Cette prise en charge du HTML permet de respecter la forme des éléments de présentation comme les tableaux, les listes ou les images mais aussi d'afficher des liens actifs vers le Web mondial comme les sites collaboratifs Sharepoint sur l'intranet de l'entreprise.

La bureautique dans son format original

A noter que Windows Mobile 6 intègre désormais en natif le service de messagerie instantanée Windows Live. Cela permet le dialogue par chat et l'exploitation des "émoticons" animés mais aussi le transfert de fichiers et images et l'intégration de la voix dans les messages. L'ergonomie a par ailleurs été améliorée. Il est ainsi désormais possible de répondre à tous les destinataires d'un message, de supprimer un message ou le déplacer vers un sous dossier, ou d'apposer un indicateur de suivi en un seul clic.

La productivité devrait également tirer parti de Windows Mobile 6. Les fichiers Word, Excel, Powerpoint et Outlook sont désormais accessibles dans leur format original, y compris en version Office 2007. Ce qui devrait faciliter la consultation et l'édition de documents bureautiques permettant d'exploiter une seule version de fichier entre le PC et le terminal mobile. De plus, la technologie Direct Push, via Exchange Server, permet de recevoir en temps réel ses courriels et de synchroniser son agenda et carnet d'adresses Outlook. Autant d'atouts visant à simplifier la vie de l'employé en situation de mobilité. La synchronisation avec Vista est particulièrement soignée à travers le nouveau Windows Mobile Device Center (WMDC).

En matière de sécurité, Windows Mobile 6 s'accompagne d'un ensemble d'outils et de gestion des composants qui permettent, notamment, la suppression à distance des données d'un terminal en cas de perte ou de vol, la mise à disposition d'un système de chiffrement des cartes de stockage et l’option de certificat et de politiques de sécurité Exchange Server.

Pérenniser les investissements de l'entreprise

Le nouveau système d'exploitation pour mobile entend pérenniser les investissements de l'entreprise. Celle-ci pourra poursuivre en mobilité sa politique de gestion relative à l'accès aux informations confidentielles en étendant les droits d'accès sur les terminaux sous Windows Mobile 6. D'autre part, les entreprises pourront installer ou développer des applications métiers propres à leur domaines en s'appuyant sur .NET Compact Framework 2.0 et SQL Server 2005 désormais intégrés à l'OS mobile. Les support de la technologie Ajax permet notamment le développement et la consultation d'applications web dynamiques.

Mobile 6 sera disponible à partir du deuxième trimestre 2007 via de nombreux terminaux et offres d'opérateurs. Les premières solutions devraient apparaître en Europe avec la commercialisation du smartphone SPV E650 de HTC par Orange. Microsoft revendique environ 400 millions d'utilisateurs dans le monde sous Windows Mobile. Selon l'étude Worldwide Mobile Device Operating System 2006-2010 Forecast and Analysis d'IDC, en 2006, les ventes mondiales de smartphones sous Windows Mobile ont progressé de 135,3 % par rapport à 2005. Une croissance forte qui, selon le cabinet d'études, devrait perdurer jusqu'en 2010.

(Article de Vnunet.fr en date du 12 février 2007)

A lire aussi :
- sur Vnunet.fr : Ha Nguyen Dac (Microsoft): "L'outil mobile, un périphérique du système informatique global" (Interview en date du 6 décembre 2006)

- Sur Silicon.fr : Office va rejoindre les téléphones mobiles, via Windows Mobile 6 (article en date du 8 février 2007)

février 13, 2007 dans Solutions | Permalink | Commentaires (0)